Dolce&Gabbana sortent leur première collection de joaillerie

Dolce&Gabbana sortent leur première collection de joaillerie

S’ils ont décidé d’arrêter la ligne D&G, Domenico Dolce et Stefano Gabbana n’arrêtent pas pour autant de créer. Et pour cause, ils lancent aujourd’hui une ligne de joaillerie qui doublera leur collection de bijoux fantaisie.  

Une ligne au caractère ancestral et intemporel, qui rend hommage à une féminité assumée, et au faste d’antan de l’église italienne. Au programme, quelques 80 pièces, des porte-bonheur (fer à cheval, trèfle, main imitant les cornes du diable), coeurs, rosaires cadenas, miniatures de Madone à l’enfant et autres médailles saintes serties de saphirs noirs, de rubis, de perles, ciselées dans l’or jaune, blanc ou rose?

Des parures superstitieuses qui mélangent étonnamment crucifix et camélias. La ligne est joliment incarnée par Bianca Balti, qui avait ouvert le défilé Printemps/Eté 2012 de la marque. C’est en amante sicilienne que la pulpeuse top sublime la gamme de la première collection de bijoux, débordante de sensualité à l’image des vraies femmes italiennes.

Dolce&Gabbana sortent leur première collection de joaillerie

Dolce&Gabbana sortent leur première collection de joaillerie

participer à la conversation


Article précédent

Article suivant